Tous nos abrasifs Garnet pour
Aérogommage

Caractéristiques générales

Le GARNET est le meilleur granulat disponible sur le marché pour les applications d’aérogommage. C’est un abrasif minéral naturel de grande dureté (7.5 à 8.0 sur l’échelle de Mohs) et de haute densité (4,1).

Le Garnet est chimiquement inerte, sans ferrite, sans silice libre et écologiquement neutre.
L’utilisation du GARNET en aérogommage génère très peu de poussière car il n’éclate pas, et permet un rendement très supérieur aux sables de sablage issus de scories.

Sa granulométrie est très précise et homogène. Cela se traduit par une vitesse de décapage très élevée, un rendement uniforme et une meilleure productivité pour une consommation moindre d’abrasif.

Sa possibilité de sabler à basse pression, permet une baisse de consommation de 2/3 par rapport aux abrasifs traditionnels et réduit sensiblement le niveau de bruit.

Grâce à sa grande dureté, l’abrasif GARNET peut être réutilisé 5 à 10 fois après avoir été filtré ce qui permet de réduire les coûts d’élimination.

Il n’absorbe pas l’humidité et peut être stocké aisément. La structure sub angulaire de ses grains et sa très grande dureté permettent un sablage à vitesse supérieure comparé aux autres abrasifs.
Son très faible niveau de poussière et sa grande pureté garantissent un flux d’abrasif constant et une meilleure précision de décapage.

Le Garnet est disponible en différentes granulométries définies en unité Mesh.
Le « Mesh » est une unité Anglo-Saxonne dont la traduction Française est : « Maille ». Le nombre de Mesh exprime le nombre mailles dans un tamis d’un pouce carré (2,54 cms x 2,54 cms). Plus le nombre de « Mesh » est élevé, plus il y a de mailles dans le tamis, et plus l’abrasif ainsi tamisé est fin.

PDF - 168.2 ko
Tableau de correspondance Granulométrie Mesh-Microns

Le procédé

L’aérogommage est un procédé de traitement de surface issu de la technique de sablage. Le « sablage conventionnel » s’effectue en projetant un granulat en grande quantité à des pressions élevées (généralement supérieures à 10 bar) avec ou sans adjonction d’eau.

L’aérogommage consiste à projeter un abrasif à basse pression sur le support à décaper (entre 1 et 7 bar).
La faible pression de travail et le volume mesuré de l’abrasif (entre 1 et 5 Kg/m2), permet ainsi le décapage d’une grande variété de matériaux sans altération, mais nécessite l’utilisation d’abrasifs de grande qualité.

Les opérations de décapage de bois ou d’autres support fragiles impossibles à réaliser en sablage représentent près de 50 % des applications de l’aérogommage et constituent une réelle alternative au ponçage traditionnel.

Quand de l’eau est ajoutée au mélange d’abrasif et d’air, on appelle cela de l’hydrogommage.

Topgarnet™, abrasifs de la société CMG-TECH, ©CMG-TECH 2013
Accueil du site |  Mentions légales |  Espace privé

Réalisation Degoy net Consultants